Tendance sol intérieur 2022 : l’association entre le parquet et le carrelage

sol melange parquet et carrelage - IMG de garde

Les sols mixtes prennent de plus en plus d’ampleur dans le monde de la déco intérieur. On les utilise très souvent pour délimiter des espaces dans un espace intérieur ou mettre en relief des sols. A la maison, on le choisi souvent pour apporter du renouveau à un sol de cuisine ou un sol de salle de bains, mais aussi à délimiter un salon. En effet, à ne citer que le sol mélangeant le parquet et le carrelage, ces deux revêtements font vivre une pièce.

Les bénéfices d’un sol en parquet

Dans une salle, on peut considérer le parquet comme le revêtement de sol par excellence. En effet, en fonction de son épaisseur, il apporte à la fois de la chaleur, du cachet et de l’authenticité à la maison. Outre son élégance naturelle, il présente également d’autres avantages qui ne sont piqués des hannetons. Au premier abord, les parquets sont issus du matériau le plus noble et très apprécié dans le design intérieur. Il s’agit ni plus ni moins que du bois. Par ailleurs, il existe 3 grands types de parquets à savoir : le parquet massif, contrecollé et stratifié. Le parquet massif est constitué d’une seule essence de bois par lame. On entend par là qu’il offre une pléthore de couleur selon l’essence choisie.

Il va s’en dire qu’il est coûteux en regard de ses congénères. En ce qui concerne la pose, cela demande un certain savoir-faire. Même si vous savez y faire avec le bricolage, il vaut mieux faire appel à un professionnel. Concernant sa capacité isolante, il est possible d’y ajouter un isolant en fonction de son installation. Le parquet contrecollé est issu de 2 à 3 couches de bois différents. Ainsi, dans le parquet contrecollé, vous pouvez trouver une lame dite parement, l’âme centre et le contre-parement. Concernant la pose de ce parquet, elle est accessible à tous bricoleurs.

A LIRE EGALEMENT  Aménagement de cuisine noir et bois avec ilot

Le troisième type de parquet est celui stratifié. Ce dernier est fait de fibre de bois et de couche papier. En comparaison du parquet massif et du contrecollé, son prix est très abordable. Le deuxième avantage du parquet est son aspect esthétique.

Le troisième avantage réside dans sa longévité, en particulier si vous choisissez de poser un parquet massif. Par ailleurs, un parquet peut être rénové facilement. Par rapport au prix, il est vrai qu’un parquet massif est tout de même onéreux. Au niveau du nettoyage, certains types de bois ne supportent pas l’eau. Lorsque vous faites la pose d’un parquet, il se peut que le bois rétrécisse s’il n’est pas bien sec.

modele sol melange parquet et carrelage

Les bénéfices d’un sol en carrelage

Passons au sol carrelé. Dans la grande famille du carrelage, vous avez les carreaux en grès, les carreaux en pierre et les carreaux en terre cuite. Dans la classe du carrelage en grès, vous pouvez retrouver le grès pleine masse, le grès cérame émaillé et le grès émaillé. Le grès pleine masse est très résistant. Celui émaillé est plutôt décoratif.

Dans la catégorie des carreaux en pierre, vous pouvez rencontrer les carreaux en pierre naturelle comme le granit ou le marbre. Dans certains styles de déco, les galets sont très plébiscités. En général, le carrelage en pierre est très résistant. En revanche, c’est une autre histoire pour les produits chimiques.

Les carreaux en terre cuite sont populaires en revêtement du sol puisqu’ils se nettoient facilement. En termes de finitions, il y va de votre propre goût. Vous pouvez choisir ceux en mosaïques avec des couleurs variées. Il y a même ceux qui imitent le parquet. À part les finitions, l’aspect économique des carreaux joue également en leur faveur.

A LIRE EGALEMENT  Repeindre un meuble en bois - Tout ce qu'il faut savoir !

Le combo parquet et carrelage

Associer le parquet et le carrelage, c’est laisser parler la créativité. En effet, en matière de design, le manque d’imagination est votre seul inhibiteur. On est plus dans le design lorsqu’on parle de cette association. Grâce à cette dernière, vous aurez une pièce à la fois stylée et fonctionnelle. En fait, vous pouvez délimiter deux espaces. Pour le salon, vous pouvez poser un parquet massif et pour la cuisine un sol carrelé en grès de cérame.

Vous pouvez également jouer sur les contrastes de couleurs. Par exemple, vous pouvez poser un carrelage clair sur le pas de votre porte puis continuer avec un parquet foncé. À part les couleurs, vous pouvez également modifier la découpe de votre parquet. Vous pouvez alors pour une découpe linéaire. Simple, mais complexe, car la difficulté réside dans l’épaisseur. Vous pouvez également laisser place à la découpe géométrique.

mix entre parquet et carrelage

Les meilleurs conseils pour sol en parquet mélangé à du carrelage

Souhaitez-vous réaliser cette parfaite association entre le parquet et le carrelage ? Si la réponse est oui, alors suivez nos conseils. En premier lieu, il faudra s’enlever de l’esprit que le carrelage n’est fait que pour les pièces humides comme les salles de bains ou les toilettes. Vous pouvez par exemple associer le parquet et le carreau. Vous avez aussi le choix de prendre un carré constitué de carreaux à imitation-ciment pour le salon.

En résumé, il est tout à fait possible de mélanger un sol en parquet et en carrelage dans une même pièce. Quand bien même vous avez un espace restreint, l’astuce est de jouer sur les couleurs de revêtement. Dans une autre optique en matière de décoration, découvrez l’essentiel à savoir sur la plaque pour recouvrir un carrelage mural en cuisine.