Plantation d’asperge : comment obtenir une bonne récolte ?

  • Home
  • Jardinage
  • Plantation d’asperge : comment obtenir une bonne récolte ?

L’Asparagus officinalis est une plante spécifique au printemps. C’est à cette saison qu’on peut commencer une plantation d’asperge. Si vous avez un potager que vous désirez compléter avec une aspergeraie, vous devez avant tout savoir qu’il s’agit d’une culture qui exige de la patience, car elle requiert quelques années après le semis ou le repiquage de griffes jusqu’à ce que vous puissiez produire.

Quand et comment se font les semis lors de la plantation ?

Si vous êtes patient étant donné que la mise en place ne se fait que le mois de mars du printemps de l’année suivante, sachez que l’asperge est une plante pouvant se multiplier par semis. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles la plantation d’asperge est une affaire de professionnels.

Entre mars et juin, vous avez la possibilité de creuser des sillons écartés les uns des autres de 30cm. Vous y placez ensuite une graine d’asperge tous les 5cm en veillant à les recouvrir d’un peu de terreau (1cm de hauteur suffit amplement).

Lorsque la graine commence à sortir de terre, vous devez retirer certaines pousses pour laisser les autres grandir normalement en le faisant tous les 10cm. Pour ce faire, vous ne gardez que les plants costauds et ne remuez pas trop la terre au risque de toucher les racines.

Le terrain pour vos semis doit être labouré un peu tout en y ajoutant de l’humus et du fertilisant. Par ailleurs, si vous le désirez, vous pouvez planter de la tomate ou de la pomme de terre. Évitez par contre les liliacées (oignon, ail, échalote, poireau…).

A LIRE EGALEMENT  Comment utiliser un désherbant sélectif pour votre gazon ?

L’utilisation des griffes d’asperges lors d’une plantation

Dans une plantation d’asperge, il est possible d’utiliser des griffes pour ne pas avoir à attendre une année. Veillez aussi à mesurer la grandeur de votre potager et définissez à l’avance l’emplacement idéal avant d’installer votre aspergeraie, car celle-ci demeurera à cet endroit pour un certain temps.

L’asperge est une plante vorace qui demande beaucoup de nutriment pour pousser normalement. En ce sens, anticipez et préparez votre potager durant l’automne de l’année précédente en espaçant les rangs de 1,5m tout en creusant des tranchées de 25cm de profondeur sur 40cm de large. Grattez avec une fourche le fond et ajoutez-y du compost et de la cendre de bois pour l’apport en potasse et phosphore.

Durant le printemps (avril) de la première année, faites des monticules d’environ 60cm et placez sur chacun d’eux, un tuteur de repérage. Coupez les longues racines des griffes et assoyez-les en étoile. Tapissez la tranchée avec un peu de terre en ne recouvrant que de 3cm les buttes sur lesquels sont étalées les racines des griffes d’asperges.

Durant la deuxième année, nivelez le sol en utilisant pour ce faire la terre écartée lors de la réalisation de la tranchée.

La récolte après la longue attente

Lors de la troisième année, vous pouvez commencer à récolter sur votre plantation d’asperge. Cependant, ne cueillez uniquement qu’un ou deux bourgeons par plant afin de maintenir la vigueur de certaines des asperges. La vraie récolte ne peut en effet démarrer que vers la quatrième année.

A LIRE EGALEMENT  Désherber au vinaigre : l’astuce infaillible contre les mauvaises herbes

Tous les ans, à partir de la troisième année, couvrez de terre les pieds de chacune de vos plantes durant le mois de mars. D’octobre à novembre, retirez les buttes au pied de vos asperges et aplanissez le sol après que vous ayez coupé les tiges asséchées. Si besoin, désherbez au vinaigre pour éviter la pousse des mauvaises herbes.

Leave a Comment