Culture biologique: quel engrais naturel utiliser pour les tomates?

  • Home
  • Jardinage
  • Culture biologique: quel engrais naturel utiliser pour les tomates?
engrais naturel pour tomates - IMG de garde

La polémique de l’auto-production se répand comme des champignons dernièrement. Les tomates sont l’incontournable des jeunes potagers. Mais bon, l’un des objectifs principaux d’une culture privée de tomates est d’avoir des tomates bio dans ses assiettes pour presque rien. L’ennui, c’est que les engrais chimiques ne sont pas vraiment adéquats.  Cet article vous propose les engrais naturels idéaux pour la culture de tomates.

Le fumier : un engrais réputé

Le fumier est encore utilisé dans le cadre de l’agriculture rudimentaire de certains pays du monde. Son utilisation trouve son origine dans une époque plus lointaine. Déjà, à l’époque, le fumier est utilisé comme fertilisant des sols maraîchers. Cette pratique est encore d’actualité dans certaines zones de la planète. Il fait office d’un bon engrais naturel pour les tomates. La terre de votre potager sera revitalisée.

Le compostage : une solution biologique

En second lieu, il y a le compostage. En effet, les matières organiques des organismes en décomposition sont très favorables à la fertilité du sol. A priori, il s’agit d’un phénomène naturel. Mais bon, vous ne pouvez pas attendre que les choses se fassent d’elles-mêmes.

C’est à partir de là qu’intervient le compostage. La procédure est simple, il suffit de recueillir vos ordures et de les laisser se décomposer. Bien sûr, du compost est aussi disponible au supermarché pour les moins enthousiastes.

plants de tomates

 

Un peu plus original cette fois : les coquille d’œuf

C’est l’avantage d’être jardinier, rien n’est à jeter. C’est l’heure de la collecte de coquilles d’œufs. Pour ce faire, il faudra récupérer les coquilles vides que vous aurez laissées derrière vous après avoir cuisiné. Une fois recueilli, il suffira de les broyer. Ensuite, mettez-en sur la surface de culture des tomates. C’est un engrais très riche en calcium qui permet de produire des tomates de bonne qualité.

A LIRE EGALEMENT  Jardinier en herbe: comment faire pousser des lentilles?

Le marc de café : un engrais pas très célèbre

Le monde n’a pas fini de nous surprendre. Le petit rituel du café du matin est de plus en plus utile. Et oui, vos tomates vont aussi pouvoir en profiter. Le marc de café est extrêmement riche en azote. Cela fournira l’acidité nécessaire au sol. Ce qui est très bénéfique pour les plants de tomates. Après avoir préparé votre café, retirer la capsule.

Il vous suffit de retirer l’aluminium qui recouvre la capsule. Il devrait aussi y avoir d’autres éléments et compartiments, retirez-les tout. Ensuite, vous observerez une pâte noirâtre assez granulée. Vous n’aurez qu’à en ajouter sur votre plantation. Le marc du café constitue un engrais naturel pour tomates excellent, même si on n’en parle pas souvent.

Encore plus fou : l’aspirine !

Tout le monde connaît les effets de l’aspirine sur le corps humain. C’est toujours conseillé d’en avoir à portée de main justement. Mais vous ignorez les bienfaits de ce dernier sur les plants de tomates. L’aspirine n’aura pas fini de nous surprendre. Ce remède ne bénéficie pas qu’au corps humain. En effet, elle se veut être le traitement de tous les maux. Le mildiou est une des principales causes de détérioration des fruits de tomates. Mais grâce à une préparation à base d’aspirine, le pire pourra être évité.

Il vous faudra 500 grammes d’aspirine dilué dans environ 5 litres d’eau maximum. Pour ce faire, il faudra en asperger au rythme de deux fois par semaine sur vos plantes. Cela aidera à renforcer la défense immunitaire de vos tomates. De cette manière vous produirez des fruits frais et sains.

A LIRE EGALEMENT  La rhubarbe en fleur, à la fois magnifique et délicieuse

tomates en terre

Remèdes miracles : bicarbonate de soude

Impossible de ne pas tomber sur ce produit lorsqu’il s’agit d’astuces. Le bicarbonate de soude fait fureur. Et une fois de plus, il partage ces bienfaits avec vous. En effet, c’est un excellent fertilisant, particulièrement pour les tomates. Une plantation de tomates a besoin d’une terre acide et riche en calcium. Combiner du bicarbonate de soude avec la terre lors de la préparation. Ainsi, vous aurez la garantie que le sol réponde aux caractéristiques exigées par la culture de tomate.

Du purin d’ortie : pour les plus artisanaux

Si vous aimez concocté des mixtures insolites alors vous serez servi. Parce que pour cette fois il s’agit d’une véritable potion digne des grandes sagas de sorcellerie. Le purin d’ortie est un mélange à réaliser à la maison. C’est un engrais idéal du fait de sa forte concentration en azote. Sa préparation est facile, il suffit de hacher 1 kg d’ortie fraîche et de les laisser fermenter dans 10 litres d’eau de pluie.

Une fois que toutes les bulles auront disparu, la concoction sera prête. Vous disposerez d’un engrais naturel pour tomates appétissant. Par contre, bonne chance pour trouver 10 litres d’eau de pluie !  C’est une recette réservée aux amateurs de l’inédit et aux fans de potions en tout genre. Cela n’empêche pas les producteurs de tomates maison d’en faire autant, bien entendu.

Lisez aussi notre article: deco salle de bain