Comment réussir sa culture de chou brocoli ?

Dans la plupart des cas, le chou brocoli a le même aspect que les choux-fleurs ordinaires, mais ses inflorescences sont un peu différentes. Sur un chou brocoli, les jets qui forment les pommes sont très serrés. On compte plusieurs types de choux brocolis, dont l’annuel, le chou romanesco et le brocoli à jets. Comment procéder pour réussir la culture de chou brocoli ?

Toutes les astuces d’une plantation réussie

Pour réussir la plantation de votre chou brocoli, il faut choisir de planter des semis. Pour cela, la terre doit aussi être préparée avant toute plantation. Ainsi, il est important de l’enrichir et d’y mettre du fumier. En un mot, il faut la fertiliser. Par contre, il faut veiller à ce qu’elle ne soit pas non plus acide, car les choux brocolis aiment les terres légères et sableuses. Pour régulariser le taux d’acidité dans votre sol, ajoutez des lithothamnes.

Une fois que les choux possèdent 4 feuilles, repiquez-les pour mieux favoriser la reprise. Repiquez-les directement pour que les racines soient toujours en contact avec la terre. Cela leur évite le dessèchement. Il faut un arrosage régulier et abondant, surtout au moment du repiquage. Lorsque vous plantez votre chou, espacez chaque plante de 70 cm, notamment durant la saison chaude. Pour mieux optimiser votre culture, plantez un semis de radis entre deux choux brocolis.

Sachez que le chou brocoli ne supporte pas le froid. Ainsi, en hiver, il est vivement conseillé de le protéger avec un tunnel en plastique ou un autre type d’abri.

Même s’il faut arroser votre plantation, il est aussi important de bien gérer l’humidité dans votre potager. Sachez que cela favorise l’apparition du mildiou. Veillez également à ce que les feuilles de vos choux brocolis ne soient jamais mouillées. Les pucerons et les chenilles sont aussi les ennemis de votre plantation.

A LIRE EGALEMENT  Parlons un peu de la renouée des oiseaux…

Conseils et entretien durant la plantation

Par rapport au sol, il est important de planter votre chou brocoli sur un sol riche, frais et bien arrosé. Pour que vos plantes se développent au mieux, faites en sorte qu’elles soient bien ensoleillées.

Il est impératif de respecter les dates de semis ou de repiquage. Sachez que ses plantes se sèment au printemps. Evitez de les laisser au sol durant la saison hivernale. Entre les mois de juin et juillet, procédez au repiquage surtout si vos plants possèdent déjà 4 feuilles.

Sachez que la récolte des choux brocolis se fait lorsque la pomme est encore verte, dense, bien formée sans fleurs, bien sûr.

Si votre plantation est déjà attaquée par le mildiou, la meilleure manière possible d’éradiquer cette maladie est le traitement à base de sulfate de cuivre. Ainsi, il y a la bouillie bordelaise ou de bourguignonne.

Avec les pucerons, vous utilisez des traitements simples, en mettant dans chaque rang de vos choux brocolis des feuilles d’aluminium. La lumière de ces dernières éloignera les pucerons. Sinon, vous pouvez également faire usage de piège à phérommone.

Pour mieux protéger votre sol, faites une rotation périodique de culture. Après la culture de chou brocoli, plantez des navets, des radis, des rutabagas…

Leave a Comment