Astuce utilisation sel d’Epsom jardinage désherbant

  • Home
  • Jardinage
  • Astuce utilisation sel d’Epsom jardinage désherbant

Mauvaise herbe croît toujours. Ce dicton n’a jamais été aussi vrai que dans le jardin où elle a tendance à occuper toute la place. Elle envahit le terrain pour ne laisser que le reste des précieux nutriments, de l’eau et de la lumière qu’elle accapare au détriment des autres plantes. Ces différents apports devraient pourtant servir à la croissance de vos fleurs, de vos légumes et des plants qui sont autrement plus décoratifs qu’elle. Comment renverser la situation ? Les remèdes ne sont pas forcément coûteux et tous ne sont pas nocifs pour l’environnement.

Le sel d’Epsom comme désherbant

Le sel d’Epsom, communément appelé sulfate de magnésium est un composé chimique minéral. On lui reconnaît un certain nombre de vertus dont celle d’être un allié efficace des jardiniers. Avec ce produit vous avez un désherbant 100% naturel que vous pouvez substituer aux produits chimiques déjà depuis longtemps pointés du doigt. Le sel d’Epsom jardinage désherbant n’est pas seulement une recette de grand-mère, c’est surtout un procédé écologique pour venir à bout des plantes parasites.

Le mode d’emploi est des plus simples. La composition à réaliser n’emploie que des choses à portée de main. Pour 1 litre de vinaigre blanc, prévoyez 125 g de sel d’Epsom et 15 ml de liquide vaisselle. Ajoutez 2 cuillérées de savon noir pour que la solution accroche bien aux plantes. Versez le tout dans le pulvérisateur, secouez et mélangez bien. Pulvérisez directement sur les mauvaises herbes.Pulvérisez plutôt le matin quand la rosée s’est évaporée.

Une arme à double tranchant

Astuce utilisation sel d'Epsom jardinage désherbant

Le sel d’Epsom jardinage désherbant est très efficace contre les mauvaises herbes, elle n’en est pas moins dangereuse pour les plantes que vous avez intentionnellement installées. Aussi faut-il l’utiliser avec parcimonie et bien sélectionner les parties à pulvériser. Si vous utilisez la solution maison en trop grande quantité, vous risquez d’acidifier le sol avec l’acide acétique du vinaigre.

A LIRE EGALEMENT  Faire refleurir une orchidée phalaenopsis

Vous pouvez pulvériser sans crainte la terrasse, le gravier, l’allée du jardin ou les dalles si vous n’y avez pas planté de la déco. La solution tue, en effet, les plantes jusqu’au bout des racines.Pensez à mettre des gants pour vous protéger quand vous pulvérisez.

Il faut pourtant savoir qu’il peut être utilisé autrement que comme sel d’Epsom jardinage désherbant. L’une des propriétés du sel d’Epsom est de favoriser la germination. La réaction chimique qu’il engendre accélère le phénomène de reproduction, c’est-à-dire la multiplication des plantes.

Le sel d’Epsom comme engrais

Le sel d’Epsom stimule la croissance des plantes car il contient des éléments nutritifs dont les plantes ont besoin et qu’elles assimilent facilement. Le résultat est un meilleur rendement. On peut ainsi l’utiliser à l’inverse du désherbant. Utilisé comme engrais foliaire, on l’asperge directement sur les feuilles des plantes. Ainsi, déversez aux doses idéales sur le gazon, vous lui faites profiter du sulfate de magnésium pour se charger de chlorophylle et donner une couleur bien verte.

Le sel d’Epsom est très utile à l’épanouissement des plantes potagères. Ainsi, il prévient la pourriture apicale de la tomate. Cette maladie noircit l’extrémité de la tomate pour ensuite s’enfoncer à l’intérieur et la rendre immangeable. Le sel d’Epson lutte ainsi contre le développement de la maladie sur les tomates.