Comment prendre soin de son jardin en hiver ?

Tout le monde le sait sans doute déjà que l’hiver peut avoir un effet dévastateur pour n’importe quel jardin. En effet, laisser votre jardin en proie au froid et au gel peut engendrer des dommages irrémédiables, pourtant certaines personnes ont tendance à délaisser leur jardin en hiver. Or, prendre soin de ses plantes à cette saison peut garantie une belle floraison au printemps et une récolte fructueuse.

Contrairement aux idées reçues, l’hiver est le moment parfait pour cultiver certaines plantes. L’hivernage des plantes est peut-être peu esthétique, mais il est parfois utile pour la survie de votre petit coin vert. Cependant, pour certaines, un entretien s’impose et il faut faire attention même aux outils utilisés. C’est ce que nous allons voir à travers cet article, sinon rendez-vous sur Alf.fr pour en savoir davantage.

Pourquoi entretenir son jardin en hiver ?

Il est important d’effectuer des travaux d’entretien pour les plantes ainsi que de la terre pendant la période hivernale. Cela permet de retrouver ses fleurs et son potager en bonne santé au retour du printemps. Pour éviter que ces dernières meurent, il est préférable de pratiquer le jardinage et le travail de la terre en hiver. Et ce, même si cette saison n’est pas toujours très esthétique pour les fleurs, les légumes et même les arbustes décoratifs destinés à aménager votre extérieur.

Les différents types de plantes qui résistent au froid

Il existe deux catégories de plantes qui résistent parfaitement aux températures hivernales. Il s’agit notamment des plantes à feuillage caduc et des plantes à feuillage persistant. Cette dernière préserve ses feuilles en hiver tandis que la première les perd.

Il y a aussi d’autres types de végétaux qui présentent de parfaites floraisons pendant cette période de l’année parmi lesquelles les buis, les houx ou les guis. Mais on peut aussi classer les perce-neiges, les hellébores, les daphnés, les cerisiers ou les jasmins comme étant des fleurs résistantes au froid. Il serait donc plus judicieux de privilégier ces espèces pendant l’hiver. De plus, ces variétés de plantes possèdent des aspects esthétiques même avec une température basse et peuvent embellir votre jardin jusqu’à l’arrivée du printemps.

A LIRE EGALEMENT  Bouture de figuier : choisissez le meilleur mode de multiplication

Étapes pour préparer son jardin à l’hiver

Avant de ranger vos outils et arrêter le jardinage, vous devez préparer au mieux votre jardin à l’arrivée de la saison du froid et de gel. Ces quelques mois particulièrement rudes pour vos plantes peuvent leur être fatals si vous ne prenez pas de précaution efficace en amont. Voici donc quelques étapes simples, mais nécessaires pour préparer votre jardin à faire face contre l’hiver.

Récolter

Les plantes les plus résistantes peuvent encore s’épanouir en automne pour donner de beaux légumes. Pour cela, pensez à récolter les légumes oubliés, les carottes, les pommes de terre et les dernières cucurbitacées avec la venue du gel. Mais vous pouvez laisser en terre les légumes tels que les salades d’hiver ou les choux à condition de les protéger sous un tunnel en plastique ou une serre.

Nettoyer

En général, le grand nettoyage du jardin ou du potager se fait idéalement en novembre. Cela consiste à enlever toutes les plantes et les feuilles mortes ou gelées, à désherber le sol et à nettoyer les carrés. Il est nécessaire de garder les déchets organiques qui feront office de compost pour nourrir la terre durant toute la saison hivernale. Il faut également penser à vidanger et mettre hors portée du gel toutes les sources d’eau extérieures au potager.

Travailler la terre

Une fois la terre nettoyée profondément, il faut la retourner avec une fourche-bêche afin de l’aérer. Il ne faut pas le retourner trop en profondeur, mais juste à quelques centimètres.

Faire le compost

Il faut ensuite utiliser le compost bien mature dans le potager. Pensez à étaler une couche importante sur la terre dans le but de la nourrir et d’optimiser le développement des micro-organiques et des auxiliaires vitales à un sol fertile. Ne jetez pas le compost restant, mais servez-vous-en pour nourrir vos plantes durant tout l’hiver en rajoutant d’autres déchets alimentaires ou végétaux.

A LIRE EGALEMENT  Comment détruire un nid de guêpe ?

Adopter un paillage

Que ce soit à l’aide de sciure, d’un copeau de bois ou d’une paille, pensez à recouvrir la terre du potager ainsi que les végétaux restés dans le sol avec un paillage protecteur qui maintiendra au chaud votre jardin et le préservera du froid, de la pluie et de l’érosion de l’hiver.

Quels sont les matériels à utiliser pour entretenir son jardin ?

En jardinage hivernal, il faut vous munir des bons outils pour entretenir votre jardin et tailler vos branches à savoir :

  • un sécateur
  • une fourche bêche
  • un râteau à feuilles
  • un scarificateur
  • du compost
  • un voile d’hivernage

Conseils pour bien entretenir son jardin en hiver

Il y a certaines gestes indispensables pour bien s’occuper de son jardin en dépit du gel.

Protéger les plantes sensibles au froid

Les plantes sensibles sont généralement celles en pot. Il faut donc les mettre à l’intérieur pour éviter que leurs racines se gèlent dans la terre. Pour les plantes qui ne peuvent pas être déplacées, pensez à les recouvrir d’un voile d’hivernage. Ce dernier les protègera tout en les laissant respirer. En outre, un paillis peut s’avérer aussi être une alternative efficace. Et le plus important, il faut éviter d’arroser les fleurs au risque de geler les racines

Tailler certains arbres pour les préparer au printemps

En vue de favoriser la floraison et d’assurer l’arrivée de nouveaux fruits en meilleure forme à la fin de l’hiver, il convient de tailler les arbres fruitiers avant le début de l’hiver à l’aide d’un sécateur. Il ne faut pas attendre la période de froid pour tailler vos arbres, car cela peut les affaiblir et même les tuer.

A LIRE EGALEMENT  Comment fabriquer de l’huile de calendula ?

Ramasser les feuilles

Les feuilles qui ne cessent de tomber au début de l’hiver peuvent être un apport de matière organique enrichissant pour votre jardin. Vous n’êtes donc pas obligés de les ramasser sauf si pour des raisons esthétiques ou si elles vous gênent. Ils peuvent même être ajoutés à votre compost fait-maison.

Soigner le gazon

Si vous avez oublié de semer votre gazon avant la saison d’hiver, il n’est plus temps de le faire une fois le froid arrivé. Certes, à ce moment-là, les racines ne pourront plus pousser à cause du gel. Par contre, vous pouvez le tondre une dernière fois avant de le laisser se reposer pendant des mois, et ce, selon l’aspect esthétique que vous désirez offrir à votre jardin. Il faut aussi retirer les feuilles mortes de la pelouse et procéder à la scarification de votre gazon pour enlever la pellicule végétale de mousse. Cela permet d’aérer convenablement votre sol.

Nourrir les oiseaux

L’hiver n’est pas difficile uniquement pour les plantes, mais aussi pour les oiseaux du jardin. Vous pouvez donc mettre des graines, des cacahuètes ou autres nourritures sur vos arbres pour les épargner de la famine hivernale.

 

En conclusion, il est important d’entretenir son jardin avant et pendant l’hiver. Néanmoins, l’hivernage des plantes n’est peut-être pas favorable sur le plan esthétique, mais souvent contribue à la survie des espaces verts. Il permet à votre jardin de retrouver une végétation parfaite à l’arrivée du printemps. Il faut cependant prendre certaines précautions pour que les plantes les plus fragiles ne succombent pas au froid. Les plantes en pot devraient également bénéficier d’un traitement spécifique en hiver. Se préparer à l’hiver permet à votre jardin de rester en bonne santé durant ces mois difficiles.

Leave a Comment