Comment cacher un bureau dans son salon

Cacher un bureau dans son salon : comment faire ?

Il existe une multitude de métiers qui requièrent un bureau remarquable, bien installé et propice à la réflexion. Malheureusement, l'on ne dispose pas toujours d’assez de place pour créer un tel confort dans son salon. Cette situation peut s'avérer stressante, mais il existe diverses astuces pour y remédier. Il est bien possible de créer un bureau au salon en toute discrétion tout en apportant une note particulière et bien stylée. Comment cacher un bureau dans son salon ? Voici quelques idées pour y parvenir.

Installer un coin bureau dans un placard

Pour installer un coin bureau dans le salon ou dans la chambre, l’une des meilleures solutions consiste à l’aménager dans un placard. Totalement discrèt lorsque celui-ci est fermé, la fonction première de la chambre est ainsi préservée. Il est possible d’installer un coin bureau dans un placard intégré ou faire un rangement spécial à cette fin. Cela se fait en fonction du cadre et de l’espace de la pièce.

Le choix est aussi large entre des portes coulissantes, battantes, en accordéon ou un rideau. Tout dépendra de l’espace libre autour du placard. On peut mettre des sources de lumière à l’intérieur du placard afin de travailler dans un confort adoucissant.

Pour cacher un bureau dans salon, on peut aussi faire usage de la peinture pour le mêler au décor. Pour ce faire, le bureau doit être peint avec la même teinte que le mur. Il est recommandé de créer diverses bandes de teintes pour jouer sur les perspectives. En tout, il faut miser sur plusieurs effets graphiques.

Cacher un coin bureau en toute discrétion avec un meuble à rabat

Pour aménager un bureau dans le salon en toute discrétion, une idée très simple, mais efficace est celle d’utiliser un meuble à rabat ou un secrétaire. Un peu comme le principe des placards, un tel mobilier offre la possibilité de cacher en un clic, tout le désordre du bureau.

A LIRE EGALEMENT  Tout savoir sur les meilleurs aspirateurs sans sac!

Le système de tablette à rabat du secrétaire donne la facilité d’utiliser une faible profondeur. Cette alternative est convenable pour les mini-espaces, les couloirs ou même les entrées. Il faut choisir par exemple un meuble sur pieds ou un élément mural pour une délicatesse maximale.

Installer un bureau dans une bibliothèque

Pour rendre un bureau moins présent dans un salon, on peut le placer dans un autre meuble. Il peut s'agir par exemple de le cacher dans la bibliothèque. Les étagères à crémaillère sont économiques et peuvent être utiles à cette fin.

Elles sont une solution simple à appliquer, mais qui garantit un rendu satisfaisant. Pour les férus du design, les incontournables strings feront le plus grand plaisir de l'occupant. On peut aussi installer de façon discrète un bureau dans un salon en l’entourant de modules de rangement.

Il est proposé aujourd’hui des meubles bibliothèques comportant un module bureau avec des étagères et caissons en placage. Le meuble échelle est parfait pour les petites pièces par sa forme pratique et épaisse.

Utiliser les recoins de la chambre pour créer un bureau

L’une des méthodes pour cacher un bureau dans un salon est d’utiliser les volumes et particularités de la pièce. On peut utiliser :

  • un recoin ;
  • une niche ;
  • un espace entre un placard et le mur ;
  • un dessous de mezzanine ou encore d’escalier.

Il faut souvent penser à des espaces inexplorés pour cacher son espace de travail.

Aménager un bureau avec une tablette murale

La tablette murale permet de libérer l’espace au sol et d’installer un coin bureau léger. S’il faut percer le mur, ce moyen économique et minimal donnera la possibilité de créer un espace de travail dans le salon sans empiéter sur l’espace vital. C’est même une option qui est très appréciée par les décorateurs d’intérieur. Ils estiment que cette façon de faire est très esthétique et permet de gagner un peu d’espace.

A LIRE EGALEMENT  Comment bien sécuriser votre abri de jardin ?

Choisir un bureau console à 2 pieds

Il existe aujourd'hui, des meubles « hybrides » entre la tablette murale et le bureau à 4 pieds. Ils permettent de dégager de l’espace au sol qui pourrait servir à d’autres besoins. S’il faut installer un bureau dans le salon d'un logement locatif, ces meubles en console sont plus faciles à mettre en place qu’une tablette. Ils offrent également l’avantage d’avoir une faible profondeur.

Opter pour un bureau qui sait se faire discret

Pour cacher un bureau dans un salon, il faut choisir un bureau adapté à son espace de vie. Il est par exemple possible d’opter pour la transparence en choisissant un bureau en verre simple et trempé.

Il existe par ailleurs beaucoup d’autres propositions de bureaux pour les petits espaces. Quel que soit le style ou la forme, on se concentre juste sur les lignes épurées et sobres pour ne pas rendre lourde l’étendue.

Quelques informations supplémentaires

Pour cacher un bureau dans un salon, il faut éviter de commettre certaines erreurs. Premièrement, il n’est pas conseillé de faire une installation provisoire ou incommode. Même pour des séances de travail particulières, il est important de disposer d'un minimum de confort.

Deuxièmement, il faut prévoir une lumière adaptée. Pour s’assurer d’une illumination discrète et performante, il faut associer des bandes lumineuses aux lampes de bureau traditionnelles. Troisièmement, il faut prévoir des espaces de rangement à proximité, à savoir :

  • des boîtes ;
  • des tiroirs ;
  • des rayonnages, etc.

Il est envisageable de multiplier les contenants où, le soir venu, il sera facile de ranger les différents accessoires du bureau. Cela permet d’éviter un désordre professionnel.