Tour d’horizon sur le répulsif naturel anti-moustique

  • Home
  • Jardinage
  • Tour d’horizon sur le répulsif naturel anti-moustique

C’est surtout la période estivale qui est propice aux visites de « courtoisie » des moustiques, ces petits insectes piqueurs qui causent de petits tracas alors qu’on passe beaucoup de temps dehors à profiter du beau temps. Si vous êtes fatigué des sprays anti-moustiques, ultrasons et autres bracelets anti-moustiques pas toujours efficaces, il est peut-être temps d’essayer un répulsif naturel anti-moustique.

Prévenir l’apparition des moustiques

Comme dit l’adage : mieux vaut prévenir que guérir. Alors, pour éviter que les démangeaisons et les piqûres de moustiques ne vous tracassent tout l’été ou que des maladies comme la dengue, le chikungunya ou le paludisme ne vous mettent en danger, il faut agir. Débarrassez-vous de tout ce qui favorise le développement des larves de moustiques aux alentours de votre résidence, de votre jardin, ou même de votre espace jardin japonais. Cela signifie que vous devrez vider tous les objets contenant de l’eau stagnante ou à défaut les recouvrir pour que rien ne puisse en sortir.

Les huiles essentielles

Côté huiles essentielles, vous avez un large choix. On peut citer l’huile essentielle de lavande, l’huile essentielle de citronnelle ou encore l’huile essentielle d’eucalyptus. Quelques gouttes de ces huiles dans un diffuseur, ou alors dans du coton imbibé et laissé près de la tête de lit durant la nuit feront l’affaire.

Certains en mettent aussi dans leur gel douche ou leur crème, car l’odeur dégagé par ces huiles est un répulsif naturel anti-moustique imparable. Vous pouvez aussi faire un combo de plusieurs huiles essentielles pour les vaporiser ensuite dans votre intérieur ou en faire une lotion pour votre peau.

A LIRE EGALEMENT  Faire refleurir une orchidée phalaenopsis

Vous en trouverez en pharmacie et parapharmacie, mais dans tous les cas, il est conseillé d’acheter des huiles essentielles bios. Retenez tout de même que les huiles essentielles sont déconseillées pour les femmes enceintes et les bébés.

Des plantes pour une barrière protectrice efficace

Si l’huile essentielle de géranium est connue pour être un anti-moustique efficace, le géranium en lui-même est aussi un répulsif anti-moustique. Un gerbe sur le rebord de la fenêtre ou pourquoi pas dans la chambre à coucher peut en effet éloigner les moustiques durablement. C’est aussi le cas des plantes comme le basilic à petites feuilles, la menthe, la citronnelle de Ceylan ou n’importe quel type de citronnelle que vous avez sous la main, d’ailleurs.

Avoir la bonne odeur

La bonne odeur en question est en fait de ne pas avoir d’odeur (ou un minimum), car les moustiques sont attirés par les odeurs, qu’elles soient bonnes ou mauvaises ! L’une des solutions naturelles est de prendre une petite douche avant le coucher (car c’est quand même le moment où les moustiques dérangent le plus), et tout en le faisant, veillez à ne pas utiliser de produit ayant un parfum trop marqué. Cela vaut aussi pour vos crèmes pour la nuit, masques et autres produits. Et si vous ne faites pas partie des malheureux dont la peau attire naturellement les moustiques, vous verrez un changement s’opérer doucement. Lorsqu’on dit répulsif naturel anti-moustique, ce ne sont pas les solutions qui manquent.

Vous pouvez également poser des pièges à phéromones pour lutter contre l’envahissement de toutes sortes d’insectes nuisibles.

A LIRE EGALEMENT  De bons conseils à prendre en compte pour réussir la culture de la tomate
Leave a Comment