Salle de bain : comment recouvrir le carrelage mural ?

Lors de la rénovation de votre salle de bain, plusieurs petites tâches vous attendent, qu’elles soient difficiles ou simples à réaliser. Parmi ces ouvrages, vous avez celui sur le revêtement de mur dont vous pouvez soit tout casser et réaliser de gros travaux si votre budget le permet, soit recouvrir le carrelage mural par une peinture ou tout autre matériau dissimulant les imperfections. Cette deuxième solution est la plus indiquée si vous n’envisagez pas d’investir une somme importante dans votre projet.

Pourquoi recouvrir le carrelage du mur revient-il moins cher ?

Lorsque vous rénovez votre salle de bain, ne pas toucher au carrelage mural est, en quelque sorte, une opportunité pour redonner du peps et de la fraîcheur à la pièce sans avoir à dépenser énormément. Cela constitue également une bonne alternative pour compenser votre besoin de renouveau jusqu’à ce que vous entamiez les gros travaux de rénovation.

En effet, bien qu’il s’agisse d’une situation provisoire, il se peut que ce ne soit pas une attente d’une courte durée. En outre, l’une des utilités principales de ce type de revêtement dans une salle de bain est de protéger les murs des éclaboussures et de l’humidité. Pour les  éléments décoratifs en bois de votre salle de bain exposés à l’humidité, traitez-les avec du goudron de Norvège. En ce sens, les conserver jusqu’à ce que la grande rénovation commence n’est pas en soi une mauvaise idée.

Comment faire ?

Appliquer une peinture pour carrelage mural

En fonction de la couleur de votre choix, peindre le carrelage mural de votre salle de bain peut lui apporter un cachet original. Néanmoins, l’application de la peinture requiert avant tout une préparation de la surface à peindre. Un nettoyage avec un solvant tel que l’acétone peut faire l’affaire. Les conduits d’eau doivent être également masqués par du ruban spécial.

A LIRE EGALEMENT  Rénover sa toiture, quels types de couverture choisir ?

Recouvrir le carrelage du mur

–          Avec du béton ciré

Le béton ciré supporte l’humidité et convient parfaitement pour dissimuler votre vieux carrelage mural. En confiant le soin de le faire appliquer par un professionnel, vous êtes sûr d’avoir un résultat qui confèrera une touche contemporaine à votre salle de bain. Plusieurs coloris sont disponibles, dont certains sont du prêt-à-poser et d’autres confectionnés par une machine à teinter pour apporter de la personnalité à la couleur.

–          Avec de la résine

La résine ne propose que très peu de teintes. Par contre, une fois étalée, elle possède une épaisseur qui pallie le problème des jointures entre les carreaux. En effet, l’application comprend une sous-couche pour le carrelage et une couche externe destinée à la peinture. Ainsi, les joints du carrelage ne déteindront plus sur l’esthétique de votre salle de bain. D’ailleurs, la couleur que vous aurez choisie aura un effet opaque et un meilleur éclat grâce à la résine.

–          Avec de la crédence adhésive

Si vous ne voulez pas perdre votre temps avec le béton ciré ou la résine, optez pour de la crédence adhésive. La pose est plus rapide puisque les stickers sont à coller simplement par-dessus l’ancien carrelage. Il existe même une finition en aluminium que vous n’aurez pas avec un autre revêtement.

–          Avec des plaquettes de parement

Il s’agit ni plus ni moins d’un revêtement imitant l’aspect de la brique ou la pierre naturelle. Cette solution vous donnera de quoi recouvrir le carrelage mural de votre salle de bain tout en la décorant avec caractère.

A LIRE EGALEMENT  Le canapé idéal pour un petit salon

Après le carrelage mural de la salle de bain, pourquoi ne pas retravailler chaque meuble d’entrée et de couloir pour une meilleure homogénéité de votre déco intérieure.

 

Leave a Comment