Comment se faire conseiller lorsqu’on veut se mettre au jardinage ?

  • Home
  • Jardinage
  • Comment se faire conseiller lorsqu’on veut se mettre au jardinage ?

Vous vous êtes toujours dit que vous n’aveiz pas la main verte ? Chez vous, même les mauvaises herbes dépérissent ? Vous n’avez jamais réussi à faire mûrir une fraise ou une tomate dans votre jardin ? Hiver, printemps, automne, été, vous ignorez quand planter quoi ? Sachez qu’avoir la main verte n’est pas un don, d’autant que le fait de commencer le jardinage est l’une des choses les plus gratifiantes que vous pouvez faire. Que ce soit pour planter des fleurs parfumées ou pour entretenir un potager sur le balcon, n’importe qui peut se salir un peu les mains et consacrer quelques minutes de sa journée au jardinage.

Trouvez une idée

Est-ce que ça va être un petit potager ? Un jardin d’herbes aromatiques ? Un jardin de fleurs ? Si vous choisissez de faire pousser des fleurs, voulez-vous des plantes vivaces, qui fleurissent chaque année sans que vous ayez à en replanter ? Vous pouvez mélanger plusieurs espèces de plantes en commençant par un petit parc floristique. C’est mieux de réussir un peu que d’échouer.

Trouvez un endroit

La plupart des légumes et fleurs ont besoin d’environ six heures de soleil par jour. Pour cela, passez une journée à l’endroit que vous avez choisi et observez comment le soleil se déplace dans  ce coin. Cela dit, ne désespérez pas si l’endroit n’est pas très ensoleillé : beaucoup de plantes tolèrent l’ombre. N’hésitez pas à vérifier les étiquettes des plantes et à demander l’avis de votre conseiller de jardinage afin de connaître les exigences propres à chaque plante. Aussi, les articles de Gabriel sur le  site Direct8.fr vous aideront sûrement à choisir la plante qui convient à l’endroit que vous avez choisi.

A LIRE EGALEMENT  Bouture de figuier : choisissez le meilleur mode de multiplication

Achetez le bon outillage

Pour jardiner dans les meilleures conditions, il est indispensable d’utiliser le bon équipement suivant le type d’espace dont vous disposez. Si vous avez un vrai jardin, vous aurez donc besoin d’une griffe, d’un arrosoir, de gants, de terreau, d’une bêche et d’engrais. Si vous voulez tirer parti de l’espace sur votre terrasse ou balcon, le mieux serait d’utiliser des pots, des billes d’argile, des gravillons, du feutre de drainage adapté aux pots, du terreau, un tuyau d’arrosoir, du paillage, une griffe à trois dents, un plantoir, un sécateur ainsi qu’un râteau.

Nettoyez le sol

Débarrassez-vous du gazon qui couvre la zone que vous prévoyez de planter. Après avoir nettoyé le sol, utilisez de la matière organique pour le nourrir : ajoutez une couche de compost, des feuilles pourries, de l’herbe sèche ou du vieux fumier. Pour être sûr de votre démarche, vous pouvez également faire venir des professionnels de l’analyse du sol. Ils vous guideront tout au long de la procédure.

Choisissez vos plantes

Le choix des végétaux est l’une des tâches les plus ardues pour celui qui commence le jardinage. Pour cela, la règle veut que vous commenciez par des plantes faciles à cultiver et qui se développent seules. Et vous devez aussi choisir les végétaux en fonction du type de sol et de l’espace que vous prévoyez d’exploiter. Ainsi, si vous voulez cultiver dans votre jardin, évitez de choisir un rosier mais optez plutôt par une clématite, un chèvrefeuille ou encore des arbustes persistants. Si vous vous sentez dans la peau d’un vrai jardinier, vous pouvez aller plus loin en choisissant plus de variétés avec vos grimpants et persistants. En revanche, si vous voulez un jardin plus joyeux, ajoutez plus de couleurs avec des plantes d’ornement telles que la spirée, le laurier thym, la campanule ou le millepertuis. Ces végétaux ont l’avantage de fleurir facilement sans que l’on ait à s’en occuper tous les jours.

A LIRE EGALEMENT  Anti-limace naturel pour protéger votre jardin
Leave a Comment