Que faire de sa tonte de gazon ?

faire de sa tonte de gazon

Le jardin est assurément un endroit très apprécié surtout pendant les beaux jours. Lorsqu’on est habitué à recevoir chez soi, les convives sont d’autant plus attirés par un extérieur chaleureux et accueillant. Qui dit jardin bien entretenu dit pelouse impeccable sans mauvaises herbes, trèfles couvrants de large zones ou encore de surface de pelouse dégarnies.

Quelques mots sur la tonte de gazon

Pour qu’une pelouse soit magnifique, il est nécessaire qu’elle soit périodiquement tondue. Même dans une démarche écoresponsable, où la tonte est réglementée, on peut se retrouver avec une grande quantité d’herbe coupée, dont on ne sait quoi faire.

Cette tonte, pourtant en grande quantité, peut rapidement devenir encombrante. Que peut-on alors en faire ? Nous verrons dans cet article les différentes options possibles et vous pourrez trouver des informations complémentaires sur la tonte d’une herbe.

Pourquoi réutiliser la tonte de gazon?

Les déchets verts en général, dont fait partie la tonte de gazon, sont très riches en matières organiques et peuvent donc être très bénéfiques aux fleurs et même aux plantes du potager. Ce sont d’excellents fertilisants naturels, mais en quantité raisonnable.

Il est important de faire quelque chose de ces déchets, car amassés dans un coin, ils auront du mal à se décomposer et retiendront l’humidité, causeront la formation de moisissures, qui risquent de s’étendre sur votre pelouse.

Aussi, recycler les déchets des tontes permet de réduire la fréquence des arrosages, de l’ajout d’engrais de synthèse, mais aussi le temps passé à retirer les mauvaises herbes.

Quelques mots sur la tonte de gazon

Comment utiliser la tonte de gazon?

Le mulching ou herbicyclage

La première façon de recycler les déchets de la tonte et le mulching. Ce principe consiste tout simplement à laisser directement les déchets de la tonte sur la pelouse pendant des périodes définies. De cette façon, les brins se décomposent plus rapidement et dégagent du phosphore, du potassium et de l’azote.

A LIRE EGALEMENT  Couleur taupe, la teinte idéale pour votre cuisine

Ces nutriments sont très utiles à votre gazon, qui en les absorbant s’autofertilisera. Certaines tondeuses possèdent l’option mulching qui consiste à broyer finement l’herbe et l’éparpiller en une couche, pour qu’elle se désagrège rapidement.

L’avantage de cette pratique est qu’en formant un léger paillis sur votre gazon, cela peut réduire la fréquence de l’arrosage. C’est une technique souvent utilisée, comme par exemple lorsqu’on utilise un coupe-bordure qui projette l’herbe plus loin, il l’alimente par la même occasion. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation des rotofil et autres objets d’entretien du jardin, le site www.guidejardin.com est vraiment fait pour vous.

Le compostage

Une autre manière d’utiliser efficacement les déchets de la tonte est le compostage. Il est possible de les incorporer en petites quantités régulièrement à votre compost. Les brins d’herbe fraîchement coupés vont apporter l’humidité et l’azote nécessaires à la décomposition des matières organiques.

Pour la réussite de ce processus, il faut veiller à ce que le volume des déchets verts que vous y introduisez soit le même que celui des déchets bruns carbonés (la paille, les brindilles et les feuilles mortes).

Le paillage

Le paillage est une des bonnes pratiques pour réutiliser la tonte du gazon. Après séchage, les déchets peuvent servir pour le potager, le verger ou le jardin. Ce processus nécessite donc d’avoir assez d’espace pour faire sécher les brins d’herbe quelques jours au soleil, avant utilisation.

Les erreurs à ne pas faire avec la tonte de gazon

Le mieux est de pailler le sol nu autour des pieds des arbres fruitiers par exemple, ou dans vos potagers, pour éviter la pousse des mauvaises herbes et pour conserver l’humidité du sol. Les arrosages pourront alors être espacés et vous vous épargnerez les séances pénibles de désherbage.

Attention à ne pas utiliser l’herbe fraîchement coupée, car les brins fermenteraient et occasionneraient un réchauffement qui serait fatal pour les racines de vos plantes.

A LIRE EGALEMENT  5 idées décos tendances pour un petit salon cocooning

Abri pour petits animaux

Vous pouvez également utiliser les résidus de tonte, séchés, pour en faire un abri pour petits animaux qui sont très utiles dans un jardin, comme les hérissons par exemple, ou les crapauds. Ils peuvent également servir de litière à certains animaux comme les lapins ou les canards et les poules. Vous pouvez en remplir des pots dans certaines zones de vos jardins, souvent fréquentées par des oiseaux, pour qu’ils s’en servent pour confectionner leurs nids.

Jeter la tonte

Parfois il est impossible de réutiliser la tonte de gazon. C’est le cas quand le gazon a été victime de maladies ou si vous avez récemment utilisé un herbicide. Le mieux est de bien l’emballer dans des sacs que vous déposerez à la déchetterie.

Sinon, certaines mairies proposent d’enlever vos déchets verts, régulièrement ou à la demande. Elles organisent le recyclage des déchets végétaux en distribuant des contenants individuels. Surtout, ne jetez pas votre herbe coupée n’importe où, au risque de dégrader les sols et de favoriser la prolifération de plantes invasives.

Les erreurs à ne pas faire avec la tonte de gazon

Brûler les résidus

Brûler les déchets du jardin est formellement interdit, sous peine d’une amende de 450 euros.

L’utiliser comme fourrage

L’herbe coupée ne convient pas à l’alimentation des animaux, car, premièrement, la manière dont l’herbe est hachée favorise une fermentation plus rapide, ce qui peut être toxique pour eux. La pelouse peut contenir des variétés de plantes nocives pour certaines espèces d’animaux.

Les déchets que peuvent comporter ces résidus (cailloux, brindilles, etc.) sont aussi dangereux pour les animaux. Tout comme les éventuelles traces de traitements chimiques, potentiellement dangereux.