Rénover sa toiture, quels types de couverture choisir ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à procéder à la rénovation de votre toiture. Mais quelle que soit cette raison, le plus important sera toujours de pouvoir adopter une nouvelle toiture capable de vous apporter tout le confort possible. Quels types de couverture faut-il choisir, et sur quelle base le choix devrait-il se fonder ?

Ce dont il faut tenir compte

Rénover sa toiture n’est certes pas une mince entreprise ; c’est pour cette raison qu’elle ne doit pas être faite à la légère. Il est vrai que vous pouvez opter pour une simple reconduite de ce que vous aviez comme installation, mais à y bien réfléchir, une rénovation devrait vous permettre de parvenir à des améliorations substantielles. Vous devez donc tenir compte de la pente de votre toiture pour opérer un choix. Si vous opter pour les toitures vertes, alors il faut que la pente soit forte.

Une autre caractéristique dont vous pouvez tenir compte dans votre choix, est la région dans laquelle vous vous trouvez. Cela vous permettra certainement de vous fondre dans le décor, et peut-être de pouvoir acheter du matériel à un prix relativement bas. Bien au-delà de tous ces aspects, il faut dire qu’il est très important de prendre en considération vos besoins et vos goûts. Cela dit, visez quand même un matériel capable de tenir longtemps, et surtout capable de concourir à une bonne isolation de votre maison, encore plus si vous avez des combles habités.

Les différents types de toitures

Il existe toute une multitude de possibilités. Vous pouvez donc choisir entre :

A LIRE EGALEMENT  Comment bien choisir une coiffeuse meuble ?

• Les tuiles : c’est sûrement la solution la plus diversifiée. Elles peuvent être en terre cuite, en béton, en métal (toiture bac acier ou zinc), en bardeau de bois ou en matière végétale.</

• L’ardoise naturelle : sa caractéristique première est sa durée d’utilisation. Elle peut tenir pendant un siècle.

• L’asphalte et gravier : elle a une durée d’existence d’environ 15 ans. Les réparations sur ce type de toitures sont possibles pour peu que l’on fasse appel à des spécialistes. On retrouve aussi dans cette catégorie la toiture bardeaux d’asphalte, qui offre une isolation contre l’humidité en plus d’être accessible en plusieurs couleurs.

• La membrane élastomère : ce type de matière est utilisé pour les toitures plates. Sa durée de vie est d’environ 40 ans.

• Les toitures faites de plastique : cette matière a l’avantage d’opposer une bonne résistance à la rouille et nécessite très peu d’entretien. Elle est une imitation de la toiture en bardeaux de bois.

• Le TPO : par définition, il s’agit de la thermoplastique polyoléfine. Elle est conçue pour les toitures plates et est réputée écologique et facilement réparable.

• L’EPDM : faite de plusieurs composés, elle est aussi indiquée pour les toitures plates. Sa durée d’usage est de 50 ans. De plus, c’est un matériel recyclable.

Conseils pratiques : Quelle que soit la toiture pour laquelle vous allez opter, sans un minimum d’entretien, elle ne tiendra pas longtemps avant de commencer à créer des déperditions d’énergie. Pour cela, une fois sorti de l’hiver, pensez à engager une société de professionnel pour évaluer votre toiture. Vous pouvez aussi le faire avant l’hiver pour vous éviter tout désagrément sur le chauffage.

A LIRE EGALEMENT  Astuces naturelles pour enlever les mauvaises herbes
Leave a Comment