Et si vous vous essayiez à la culture de la pomme de terre amandine ?

  • Home
  • Jardinage
  • Et si vous vous essayiez à la culture de la pomme de terre amandine ?

Grand amateur de jardinage, vous avez un potager à votre disposition et cherchez à y inclure une nouveauté. Pourquoi ne pas essayer de cultiver la pomme de terre amandine ? On vous aide à faire le point sur cette variété de pomme de terre et les raisons qui devraient vous pousser à vous laisser tenter.

Pour la petite histoire…

Il existe plus d’une dizaine de variétés de pomme de terre. L’amandine est pourtant l’une des plus populaires. D’origine française, elle est le résultat du croisement de la Charlotte, de qui elle tient ses formes, et de la Mariana. De taille moyenne, elle a une forme allongée et une coloration jaune crème et a fait son apparition dans le catalogue français et européen en 1994.

Pourquoi cultiver de la pomme de terre ?

Si votre potager ne contient pas encore de pomme de terre, il est fortement recommandé d’y remédier. Tout simplement parce que c’est un légume très populaire et qu’il est passe-partout. Il est possible en effet d’en faire un snack pour les enfants, tout comme on peut l’intégrer pour parfaire un plat gourmet et gourmand.

Parce que c’est un légume qu’on consomme en quantité, il est également recommandé de faire pousser vous-même pour vous assurer de ce que vous mangez ! Vous n’aurez ainsi pas de crainte à avoir sur ce que les producteurs utilisent pour traiter la pomme de terre commercialisée. Certains craignent tant les effets néfastes de ces traitements, si bien qu’ils ne consomment même plus leurs propres produits !

Pourquoi l’amandine en particulier ?

C’est une variété qui a de nombreuses qualités. Si la culture de la pomme de terre prend 3 bons mois, le fait que l’amandine ait tendance à germer assez tôt permet de la mettre en terre dès le mois de février. Elle a aussi pour avantage d’être excellente, que ce soit en tant que culture tardive ou nouvelle.

A LIRE EGALEMENT  Rien ne vaut l’anti fourmi naturel

Cette variété est aussi particulièrement productive, et ça tombe bien puisque beaucoup de foyers en consomment très régulièrement. Et contrairement à beaucoup de variétés, la pomme de terre amandine ne s’oxyde pas à l’air (une fois qu’elle est épluchée donc).

Mais pour les fins gourmets et les plus gourmands, le principal avantage de cette variété sera sans aucun doute son goût particulièrement savoureux. Elle permettra ainsi de relever le goût de chacun de vos plats.

Petits conseils pour la culture

Etant donné que c’est votre grande première pour la pomme de terre amandine, on vous offre un quelques astuces pour la cultiver comme il faut. Pour cela, procédez à la culture par lot, en séparant chaque mise en terre d’environ une semaine. Remplissez les tranchées avec du compost, des feuilles de consoude, du fumier déjà bien décomposé ou le reste de votre pelouse tondue. Faites en sorte que les premières pousses ne se fassent pas envahir par les chenilles processionnaires ou autres espèces susceptibles de causer des ravages dans votre potager.

Il est préférable de ne pas arroser, mais le faire ne lui nuit pas pour autant. Toutes les semaines environ, buttez les tubercules pour favoriser la pousse. Outre l’amandine, vous pouvez aussi vous initier à la culture de la tomate, comme la tomate cerise ou autre.

Leave a Comment