Les dimensions d’un terrain de pétanque

La dimension humaine de ce jeu

Le jeu de boules est un jeu d’extérieur qui existe depuis plus de deux millénaires. Et si des variantes viennent enrichir le divertissement, le fond des règles du jeu reste le même. Jeu a priori français, la version d’origine est le jeu provençal. Ce n’est qu’en 1907 que le nom de pétanque est attribué, issu de l’expression “les pieds tanqués”, problème qui a gravement affecté le champion Jules Hugues dit “Lenoir”. Du fait de son origine géographique, la pétanque a une image que beaucoup associent à pastis. Dans cet article, on évoquera, entre autres les dimensions d’un terrain de pétanque.

Diverses locutions viennent agrémenter le déroulement du jeu et qui alimentent les commentaires des joueurs autant que des spectateurs. Le nom de Fanny est devenu célèbre en rapport avec l’issue du jeu sur 13 points à 0 : faire fanny, être fanny, mettre une fanny.

Le leader mondial du marché des boules de pétanque est une entreprise française qui en fabrique 300.000 chaque mois. La marque déposée Obut est une référence mondiale.

Les règles du jeu

Avec 3 boules, chaque joueur essaie de marquer le plus de points possibles en une mène en plaçant le plus de boules le plus près possible du but. Le but qu’on appelle également “petit”, “bouchon” ou “cochonnet” est une grosse bille de bois. Le but doit être lancé à une distance comprise entre 6 et 10 mètres à partir du cercle de départ. Le score à atteindre est 13 pour une partie qui peut se jouer en plusieurs mènes.

A LIRE EGALEMENT  Construire un poulailler pour avoir des œufs frais ?

La partie peut se jouer en tête à tête, c’est-à-dire un joueur contre un autre. La doublette est formée par une équipe de deux joueurs qui en affronte une autre de la même taille. La triplette, quant à elle, est constituée de 3 équipiers.

Jeu de dilettante ou jeu de professionnels

Les dimensions du terrain de pétanque ne seront pas forcément les mêmes selon que vous vouliez construire une aire de jeux à votre usage personnel ou le faire dans les règles de l’art. Il faut juste que vous réserviez un espace de 1 m à compter de l’emplacement du cochonnet et 1 mètre à partir du cercle de départ. Un rectangle de 12 mètres sur 3 mètres est alors un minimum pour jouer.

La construction d’un terrain de pétanque requiert un minimum de conditions. Il faut d’abord qu’il existe un espace disponible. Choisissez un terrain aussi plat que possible, car vous aurez encore à décaisser et mettre à niveau l’emplacement choisi, sans compter que pour pouvoir jouer en tout temps, il faudra sans doute étaler des couches de gravier et des couches de sable et compacter. Pour que le joueur puisse pointer avec sérénité ou faire un tir de précision sans effets inattendus, le terrain de pétanque doit être dur et lisse. Si vous préférez jouer sur du gazon, ôtez les mauvaises herbes en utilisant un désherbant sélectif.

Si vous voulez disposer d’un terrain de boules confortable, il faut compter 15 mètres de long et 4 mètres de large. Votre terrain sera ainsi dans les normes. Vous pouvez alors ajouter une terrasse dallée où vous pourrez disposer des chaises, des bancs ou des tables pour agrémenter le cadre.

A LIRE EGALEMENT  Transformer son balcon en balcon végétal

Petit conseil, vous pouvez implanter votre terrain non loin (mais pas trop près non plus) de votre jardin japonais pour avoir une zone de détente quasi-complète.

Leave a Comment